Ma soeur par-delà les siècles • Madeleine Fortier | Libraria

Votre panier est malencontreusement vide pour l'instant. Passer à la boutique?

( 0 avis )
Ste-Agathe-des-Monts, QC
  |  Boutique  |  Madeleine Fortier  |  Ma soeur par-delà les siècles

Ma soeur par-delà les siècles

Format papier
Roman historique Marianne est une historienne d'art fascinée par l’art médiéval qu'elle souhaite passionnément enseigner. Mais les obstacles qu’elle rencontre et la relation toxique qu’elle vit depuis plusieurs années viennent à bout de ses rêves, l'amènent même à se questionner sur son identité. Heureusement, des événements inattendus feront basculer sa vie. En visite aux Pays-Bas pour le 500e anniversaire de la mort de Jérôme Bosch, peintre du XV e siècle pour lequel elle a un intérêt tout particulier, elle fera la connaissance d'une jeune femme, Marieke, qui a été l'apprentie de Bosch ! C'est comme si celle-ci l'avait appelée, l'avait attirée par-delà les mers et les siècles pour lui transmettre un message. Pour lui montrer comment reprendre sa destinée en main. Ce roman raconte la vie de deux jeunes femmes en quête d’identité, qui ont vécu à des époques différentes des histoires qui s'entrecroisent, comme si elles étaient deux sœurs à travers les siècles. Toutes les deux ont dû lutter pour gagner leur place, trouver l’amour, et surtout pour avoir le droit de choisir leur propre destin. Ce livre est inspiré de l’œuvre de Jérôme Bosch et de son célèbre Jardin des délices, qui servira de toile de fond pour tout le récit.
21,00$

Format

Format standard

Genre

Historique

Nombre de pages

150 à 199

ISBN

978-2-925144-24-3

Frais de livraison

5$

Frais de livraison maximaux

20$

Livraison gratuite à partir de

70$

( 0 avis )

Aucun avis n'a encore été soumis pour ce produit.

Politique de livraison

Les commandes sont traitées en 1 à 3 jours ouvrables. Les délais de livraison de Postes Canada sont de 3 à 7 jours ouvrables au Québec.

Politique de retour

Vente finale. Aucun remboursement, sauf si endommagé lors de la livraison. Merci de supporter les auteurs du Québec!