transfer moneyin no timemobile_devicesLibraria

Aujourd’hui, je vous parle des bêta-lecteurs.

Qu’est-ce que c’est? Voici la définition de Wikipédia : « Un bêta-lecteur (également appelé bêta-correcteur) est un critique ou correcteur, non professionnel, d’ouvrages écrits, généralement des œuvres de fiction. Son apport est généralement de corriger des fautes grammaticales ou d’orthographe, mais il peut également donner son avis sur l’histoire, sa crédibilité, ses personnages. Un bêta-lecteur intervient généralement lorsque l’œuvre est prête à être publiée. […]»

Vous pouvez vous entourer de plusieurs types de bêta-lecteur. Pour ma part, j’en avais deux qui m’accompagnaient pendant le processus d’écriture. Dès qu’un chapitre se terminait, je le leur envoyais. En ayant déjà une personne pour me corriger, leur mandat avait pour but de cibler les incohérences, jauger le rythme du récit, évaluer l’évolution psychologique des personnages et donner leur opinion sur la construction du récit. Si ces personnes décèlent des fautes flagrantes, ils en prennent note également, bien entendu.

Bien que ça semble une tâche facile, trouver de bon bêta-lecteur capable de donner leur opinion objective et franche est extrêmement difficile. Il ne faut pas les blâmer. Personne n’aime briser la confiance en soi d’un artiste. Et pourtant c’est ce qu’on pourrait appeler un mal nécessaire. Ces personnes ne veulent que vous aider pour que vous réussissiez.

Toujours selon Wikipédia : « Cette activité peut être réalisée de façon bénévole ou rémunérée, par des professionnels du livre ou des particuliers. Néanmoins, des sociétés tentent de démocratiser et de faciliter l’accès à ces services comme Plumavitae. Ces plateformes se chargent de sélectionner et former les bêta-lecteurs afin de garantir une qualité des critiques à destination des auteurs. De même, elles rémunèrent les bêta-lecteurs. »

Vous manquez un peu de moyen financier? C’est normal, nous avons tous des comptes à payer. Un ami ou un membre de votre famille peut très bien vous lire en échange d’un bon repas et d’une bouteille de vin. Après tout, qui n’aime pas lire des primeurs et se vanter d’avoir lu votre livre avant tout le monde? Soyez seulement certain que les personnes de qui vous voulez l’avis soient capables de vous dire le fond de ses pensées.

ET PLUS IMPORTANT: soyez ouvert à leur commentaire, quitte à laisser votre orgueil de côté.

L’orgueil du créateur, je vous en parle plus tard. Bonne journée et profitez plus que jamais des belles journées.

Kevin Bonneville

L'écriture a toujours été présent dans la vie de Kevin. Cependant, il ne lui était jamais venu à l'esprit d'en faire un jour son métier. Après avoir tenté sa chance dans le monde télévisuel et cinématographique, il a réalisé que la meilleure façon de partager ses univers et personnages avec les autres est via des romans.

Laisser un commentaire